La politique, c'est comme la vaisselle: il faut que tout le monde s'y mette! Personne n'a envie (à part les ambitieux, les corrompus, et malgré tout quelques bonnes volontés), mais plus on est nombreux, et moins y aura de boulot.

 

On peut imaginer toute une grille, du simple coup de main aux mandats qu'il faut bien sur limiter.

 

L'idee, c'est que ça circule, et que ça ne soit pas un metier. Il faut bien sûr trouver les modalités pratiques, et il y aura inévitablement des effets pervers …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *